Une vie boulversée

Hetty Hillesum

“Née le 15 janvier dans une famille juive des Pays-Bas, elle vint poursuivre ses études universitaires à Amsterdam. Quand eurent lieu les premières rafles des Juifs par les nazis, elle décida de sʼengager au service des internés dans le camp de « transit » de Westerbork. Internée à son tour, elle fut déportée à Auschwitz le 7 septembre 1943 et y mourut le 30 novembre. Son journal, écrit entre 1941 et 1943, est un extraordinaire témoignage sur sa vie intérieure durant ces années terribles. Bien que juive, Etty Hillesum avait comme livres de chevet les Confessions dʼAugustin et la Bible, notamment le Nouveau Testament quʼelle citait souvent. Non chrétienne par le baptême, cette âme hors du commun vécut intensément les valeurs chrétiennes par son altruisme et son amour de Dieu.”

Livre très facile à lire car écrit comme un journal intime, jʼai trouvé ce livre/témoignage très très fort et plein dʼespoir et de sincérité. Vision super optimiste du monde et de lʼhomme malgré le contexte! Ceci est très inspirant pour notre monde à la dérive qui enchaine guerres et catastrophes, comment malgré les épreuves trouver avoir la foi et la joie? Jʼai lu à la suite de ce livre un autre livre, qui éclaire les non-dit du journal et explique un peu plus la vie et la spiritualité dʼEtty à travers une étude de sa vie:

Etty Hillesum, une voix dans la nuit

Auteur: Cécilia Dutter  “Au coeur de la guerre, un message dʼamour universel.”

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

“Shoot for the moon. Even if you miss, you'll land among the stars.”

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site